Comment méditer chez soi ?

Votre emploi du temps ne vous permet peut être pas de vous rendre à des séances de yoga en groupe et pour ce qui est du sport, quand vous êtes motivé il pleut ! Il ne vous reste donc plus que la méditation pour retrouver votre sérénité psychique et physique.

Vous souhaitez la pratiquer à la maison et pour cela il faut que vous puissiez vous recentrer sur vous même tout en vous déconnectant du monde extérieur. Alors pour que vos séances de méditation soient efficaces, voici quelques astuces et conseils.

Être là entièrement :

Cela peut paraître bête à dire mais le seul élément indispensable qui peut être difficile à rassembler : c’est vous !

Lorsque vous méditez, vous devez vous laisser aller totalement, aussi bien au niveau de votre esprit que de votre corps.

On élimine tout ce qui peut être gênant ou dérangeant :

Il faut penser à éliminer toute source de distraction, alors on éteint son portable et on débranche les écrans.

Attention aussi aux petits détails qui peuvent vite devenir gênants; comme un vêtement inconfortable ou un petit bruit qui va vite devenir entêtant.

Le lieu idéal pour la méditation :

Vous pouvez méditer partout, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Après tout, c’est aussi une affaire de goût. À l’intérieur, choisissez une pièce dans laquelle vous vous sentez bien, vous pouvez même dédier une pièce à la méditation si vous avez la chance d’avoir de la surface supplémentaire.

Si vous avez une terrasse, un jardin et même un balcon, vous pouvez très bien méditer en extérieur. Le mieux est encore d’éviter le bruit des voitures, klaxons et autres sirènes mais aussi les regards indiscrets. Méditer à l’extérieur, c’est aussi profiter des rayons du soleil ou du petit vent frais qui rendront ce moment avec vous même encore plus exceptionnel.

Le matériel et les accessoires pour méditer chez soi :

Une fois que vous avez choisi l’endroit pour méditer, il vous faut quelques accessoires. Vous pouvez acheter un coussin de méditation classique, un coussin plus haut si vous êtes grand, ou un tabouret de méditation qui permettra à votre bassin d’avoir une inclinaison correcte. Sans coussin votre colonne vertébrale ne sera pas droite. Durant les premières séances, méditez toujours sur votre coussin, même si vous méditez ailleurs que chez vous.

S’il vous est impossible de vous asseoir sur un coussin ou un banc de méditation, restez sur une chaise mais en gardant le dos droit, sans toucher le dossier. Pour travailler votre concentration vous pourrez placer un objet devant vous. Cela pourra être une bougie, à condition que celle-ci n’oscille pas trop, ou bien une lampe ou une statuette. Cet objet servira de point d’ancrage, dès que vous l'observerez il sera inconsciemment associé à la méditation.

À quel moment méditer chez soi ?

Il n’y a pas vraiment de moment idéal pour méditer chez soi. Vous pouvez méditer n’importe quand, matin, midi et ou le soir. Cela dépend de vos envies et de vos préférences.

Il y a tout de même 2 moments particulièrement adaptés à la méditation, le matin après le réveil, pour commencer la journée de façon sereine, et le soir avant d’aller vous coucher, pour éliminer les tensions accumulées au cours de la journée et passer une douce nuit, davantage récupératrice en énergie.

Il est plus intéressant de mettre en place une routine, c’est à dire de méditer régulièrement à la même heure avec éventuellement un rituel qui vous permet de vous concentrer davantage (bougies, encens, musique de fond…).

La durée de vos séances de méditation à domicile :

Le mieux est de ne pas gérer le temps vous même, il est plutôt conseillé d’utiliser un timer avec une sonnerie douce. C’est important car si vous n’utilisez pas de timer vous allez vous arrêter de méditer quand cela deviendra plus difficile et c’est justement à ce moment là que la méditation trouve tout son sens.

Au début, mieux vaut répartir vos séances de méditation sur plusieurs moments dans la journée. Quelques minutes durant lesquelles vous serez à 100 % valent mieux que de longues séances qui vous endorment.

Ne croyez pas que plus c’est court plus c’est facile. Il faut souvent plusieurs minutes pour s’installer dans sa méditation et pour que le mental commence à se calmer. Si vous avez besoin de 10 minutes pour commencer à vous poser, et que vous méditez 5 minutes, vous ne vous détendrez jamais.

Ce qui peut vous empêcher de méditer chez vous :

  • L’agitation, physique et mentale;
  • L’envie de faire autre chose;
  • Le refus, parce que c’est difficile;
  • La somnolence;
  • Le doute ou toutes les questions qui peuvent arriver “Pourquoi je médite ?”, “Est-ce vraiment utile ?”, “Est-ce que cela va résoudre mes problèmes ?”.

Nos conseils pour bien méditer chez soi :

  • Privilégiez la position assise car allongé vous risquez de vous endormir;
  • Méditez dans une pièce ou un endroit dans lequel vous ne serez pas dérangé;
  • Respectez le temps que vous avez décidé de consacrer à votre séance de méditation.

 

Crédit photo : CC0 Creative Commons, photo libre de droit pour usage commercial


    Sale

    Unavailable

    Sold Out